Zoom sur les réglementations de catégorie de chien dangereux

Zoom sur les réglementations de catégorie de chien dangereux

Le chien le plus dangereux de tous est le chien qui a été laissé à lui-même et celui sans éducation et formation. Un chien qui n'a pas été formé pour obéir à son propriétaire est un chien qui est dangereux, peu importe quelle race il a ou même sa taille. Les chiens dangereux sont classés dans la catégorie 1 et 2.

Les catégories de chiens

Morsures de chien, décès et les attaques, n'importe quel chien peut être dangereux. Les chiens dangereux sont classés en deux catégories :

  • 1ère catégorie :
  • dans la catégorie 1, on regroupe les chiens d'attaque qui ne sont pas inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l'Agriculture et de la Pêche. Des ressemblances par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race tels le Staffordshire terrier (pit bulls), l'American Staffordshire terrier, le Mastiff (boerbull) et le Tosa. La stérilisation pour un chien de 1ère catégorie est obligatoire.

  • 2e catégorie:
  • Dans la deuxième catégorie, on regroupe les chiens de garde ou de défense inscrits au LOF qui sont inscrits dans le Livre des origines français). Leurs races sont ici connues et reconnues par les professionnels. Ces races de chiens sont le Staffordshire terrier, l'American Staffordshire terrier, le Rottweiler et le Tosa Inu.

La réglementation pour ces deux catégories

Ces deux catégories regroupent des chiens dangereux et qui peuvent avoir un comportement imprévisible. Les mineurs, les majeurs sous tutelle, les personnes condamnées pour violence, les personnes qui ont purgé une peine de prison, les personnes qui ont déjà eu leur chien retiré pour un danger qu'il représentait pour autrui.

Tous ces types de personnes ne peuvent pas être en détention d'avoir un chien de ces catégories ni même de les tenir dans les zones publiques. Les personnes handicapées mentales ne sont pas autorisées à détenir un chien de race dangereuse.

Le chien est obligatoirement muselé et tenu en laisse dans les lieux publics, les copropriétés, les espaces ouverts.

Les obligations administratives

Le propriétaire et le chien doivent passer par quelques étapes obligatoires pour obtenir un permis légal de détention. La présentation des documents à toutes réquisitions des forces de l'ordre est obligatoire et dans le cas d'un refus le propriétaire est passible d'amende ou d'emprisonnement et le retrait du chien qui sera mis à la fourrière.

  • L'attestation d'aptitude du maître
  • L'évaluation comportementale du chien
  • L'identification par un procédé agréé du chien
  • La vaccination antirabique
  • L'assurance en responsabilité civile
  • Le permis de détention

Les races impliquées dans les attaques

Des attaques de chien tel les Rottweilers et les pitbulls sont les plus constatés. Alors que les combats de chiens sont illégaux, ils sont encore très répandus dans de nombreux pays. La mauvaise formation, l'abus, la négligence et l'encouragement à être agressif peuvent causer n'importe quelle race à devenir dangereux.

Il y a beaucoup de Pitbulls qui sont merveilleux avec les enfants et de nombreux Chihuahuas qui sont présentent de l'agressivité et n'hésitent pas à mordre. Tout chien doit être bien élevé pour bien se comporter.

Les professionnels encouragent tous les propriétaires à s'inscrire dans les Clubs de socialisation une fois le permis obtenu. Il est aussi essentiel de dresser un chiot qu'un animal adulte.